Tout savoir sur la finance d’entreprise !
Tout savoir sur la finance d’entreprise !

Comprendre comment fonctionne la finance d’entreprise est important pour garantir la stabilité, la sécurité de l’emploi et la longévité de l’entreprise. Bien que les besoins financiers varient d’un modèle d’entreprise à un autre, il demeure tout de même des constantes qui font de la finance d’entreprise l’un des aspects incontournables pour une bonne gestion d’entreprise.

Définition et importance de la finance d’entreprise

Selon l’auteur James C. Van Horne (1972), c’est au début du XXème siècle qu’apparaît le concept de finance d’entreprise, alors limité à ce moment aux données et analyses primaires. Il faudra attendre à partir de 1960 pour voir la finance d’entreprise véritablement se déployer par des opérations de consolidation et les pratiques de simulation. De nos jours, la finance d’entreprise a une définition plus inclusive de la stratégie d’entreprise et de sa valeur financière globale.

Qu’est-ce que la finance d’entreprise ?

La finance d’entreprise côtoie la finance publique et la finance privée avec qui elle constitue les principaux domaines de la finance. Actuellement, la pratique de la finance d’entreprise fait référence aux financements bancaires et aux financements de marché.

Quelle est son importance pour l’entreprise ?

Rappelons déjà que la finance d’entreprise procède :

  • d’une vision interne de la firme, celle des dirigeants qui l’influencent via les décisions de gestion interne ;
  • et d’une vision externe, celle des prêteurs comme les banques d’investissement.

Dans une structure financière, la gestion financière s’occupe des questions liées aux décisions d’investissement, aux décisions de financement et à la politique de rémunération des apporteurs de capitaux.

Cette gestion s’évalue à travers trois indicateurs que sont :

  • la rentabilité ;
  • la solvabilité ;
  • et la liquidité.

Quels sont les objectifs de la finance d’entreprise ?

L’objectif principal de la finance d’entreprise est la perfection des ressources financières de l’entreprise. Dans ce sens, elle procède par l’examen des ratios financiers, des menaces et risques en cours et futurs. Plus concrètement, une bonne gestion financière garantit l’équilibre financier de l’entreprise et contribue au rayonnement de sa marque.

Assurer l’équilibre financier de l’entreprise

Toutes les opérations financières (décaissements et encaissements) et les outils financiers doivent contribuer à l’équilibre financier ou santé financière de l’entreprise à travers ses indicateurs de performance (rentabilité, solvabilité et liquidité).

Une bonne gestion, à travers les outils financiers (emprunts, immobilisations financières, autres actifs financiers) doit optimiser la rentabilité des apports en capitaux permanents, en assurant la solvabilité et la liquidité de la trésorerie nette (cash) de l’entreprise et en stabilisant les flux de trésorerie.

Contribuer à l’image de marque de l’entreprise

La finance d’entreprise peut aussi contribuer à perfectionner l’image de l’entreprise en cas de besoin de fonds de roulement, ou de financements surtout dans le cadre de projets d’investissement nécessitant des apports extérieurs. À cet effet, le service financier de l’entreprise devra être attentif au perfectionnement de l’EBE, aux changements effectués sur les garanties consenties, sur la taille et le type l’entreprise, sa rentabilité et au montant des capitaux propres ou fonds propres.

Qui s’occupe de la finance dans une entreprise ?

La réponse à cette question dépend parfois du type et de la taille de l’entreprise, la structure des grandes entreprises peut en effet s’avérer différente. Le service financier peut être autonome parfois, mais dans la plupart des cas, il est joint au service administratif et comptable. Cela s’explique par le fait que c’est l’expert-comptable qui produit les informations comptables (compte de résultat, bilan fonctionnel) indispensables à l’analyse prévisionnelle de la situation financière. Le résultat de l’entreprise (dépenses, recettes, excédent) produit par la comptabilité générale permet à la finance d’évaluer la trésorerie et la rentabilité de l’entreprise par rapport au business-plan. L’entreprise doit également (via son financier) tenir compte des amortissements à supporter.

Quelles missions poursuit la finance d’entreprise ?

Il est fait référence ici aux grandes missions qui sont intrinsèquement liées à la fonction de la finance ou du service financier. Elles sont appréciées sous deux angles de vue.

Les missions de la finance à court terme

La finance d’entreprise intervient sur deux facteurs essentiels de la vie de l’entreprise.

  • Le profit : le service financier doit œuvrer dans le sens d’optimiser la rentabilité des placements à court terme de l’entreprise.
  • Le risque : pour faire face aux échéances de paiement en évitant les découverts, le service financier doit veiller à la bonne santé de la trésorerie de l’entreprise. Il doit surtout suivre de près le cycle d’exploitation, notamment le niveaux de stocks, les passifs, les dettes d’exploitation (dettes fournisseurs), les créances clients (dettes financières) et les délais de paiement.

Les missions de la finance à long terme

  • Le profit : le service financier est responsable des choix d’investissement en termes de rentabilité ; il doit pour cela identifier les opportunités d’investissement capables d’apporter une plus value ou valeur économique ajoutée.
  • Le risque : dans le cadre du financement des investissements (emprunts, autofinancement ou capitaux propres), le service financier donne une avis sur le niveau de dépendance en capitaux extérieurs de l’entreprise.

Vous n’avez pas eu la réponse à votre question ? Posez nous votre question !

Cet article vous a plu :

Formations

Pré-commande formation investissement immobilier
Pré-commande formation santé et sécurité au travail

Avocats

Par UseYourLaw

Articles / Podcasts / Webinars / Interviews de professionnels

Formez-vous avec UYL

Formation investissement immobilier
Formation Cryptomonnaies UYL
Formation santé et sécurité au travail

Derniers articles UYL

La formation statutaire obligatoire des agents territoriaux

La formation statutaire obligatoire des agents territoriaux

La formation est au cœur du développement des capacités et du renforcement des compétences. C’est fort de ce constat que le législateur a prévu une formation pour les agents territoriaux. En effet, le personnel de la fonction publique territoriale bénéficie d’une...

Article 700 du Code de procédure civile : les frais irrépétibles

Article 700 du Code de procédure civile : les frais irrépétibles

Le Code de procédure civile est le recueil de textes juridiques qui traite du déroulement du procès en matière civile. Il encadre les étapes de l’instance, de la demande en justice jusqu’aux voies de recours, en passant par le prononcé du jugement. Cette dernière...

Encadrement juridique de la délégation de Paiement

Encadrement juridique de la délégation de Paiement

Les garanties de solvabilité sont des composantes essentielles d’une bonne relation commerciale. C’est parce qu’un vendeur ou fournisseur est rassuré de la solvabilité de son client qu’il va s’engager dans la relation commerciale. Il existe de nos jours de nombreux...