Comment structurer le fonctionnement interne d’une grande entreprise ?

11 juillet 2022

Nombre de lecture :

Comment structurer le fonctionnement interne d'une grande entreprise

Structurer le fonctionnement interne d’une grande entreprise ou définir la structure d’une entreprise, c’est répondre à son besoin de performance eu égard à son secteur d’activité et à son marché. La structure de l’entreprise représente son organigramme, le modèle d’organisation sur la base duquel elle s’organise. La structuration des organisations détermine les relations fonctionnelles et hiérarchiques entre les collaborateurs, la répartition des responsabilités ou division du travail, la prise de décision mais aussi le mode de communication interne de l’entreprise. Voici les principaux types de modèles utilisés pour structurer les grandes entreprises.

La structure fonctionnelle des grandes entreprises

Cette structure organisationnelle encore appelée structure en U est le type classique d’organisation de l’entreprise. Elle correspond aux entreprises qui ont une gamme de produits étroite (entreprise mono-activité) et dont les procédés utilisent la standardisation pour la production des biens et services en grande quantité et à moindre coût.

Comment fonctionne la structure fonctionnelle ?

Dans ce type de structure, les activités de l’entreprise sont réparties en entités homogènes et fonctionnelles appelées « fonctions ». Chaque fonction est gérée par un dirigeant selon sa compétence. Pour chaque fonction ou spécialisation fonctionnelle, la ligne hiérarchique est déterminée par la direction générale qui assure également le contrôle et la coordination des différentes fonctions supports et fonctions opérationnelles. Ce type d’organisation correspond le mieux aux structures qui évoluent dans un environnement stable.

Quels sont ses avantages et inconvénients ?

Avantages : Le répartition du travail par fonction augmente la productivité et la spécialisation des compétences, la définition claire des rôles et tâches facilite un contrôle opérationnel.

Inconvénients : La rigidité de la communication entraîne l’inflexibilité et des lenteurs dans la structure de l’organisation.

La structure divisionnelle des grandes entreprises

Lorsqu’une grande entreprise se développe et diversifie ses offres de biens et services ainsi que ses secteurs d’activités, il est rare que les structures du type fonctionnel ou hiérarchique soient appropriées à ces changements. La structure divisionnelle devient alors la plus adaptée.

Comment fonctionne une structure divisionnelle ?

Encore appelée structure en M ou structure multidivisionnelle, elle procède par une segmentation dans le fonctionnement de l’entreprise, parmi ses secteurs d’activités stratégiques ou ses centres de profits indépendants. Cette répartition donne lieu à des divisions, qui, par rapport aux fonctions dans une structure fonctionnelle, ont davantage d’autonomie, avec chacune sa propre ressource et culture fonctionnelle. Ce type de d’organisation correspond aux entreprises qui exercent dans plusieurs domaines d’activités, sur des marchés multiples. Les divisions sont alors considérées ici comme des entreprises à part entières.

Quels avantages et inconvénients dans une structure divisionnelle ?

Avantages : Les divisions structurelles sont spécialisées et jouissent d’une décentralisation qui leur offre une flexibilité opérationnelle et stratégique et une capacité optimale d’adaptation aux changements.

Inconvénients : il peut survenir des risques de compétitions internes entre les divisions, causés par l’absence de culture générale d’entreprise.

L’alternative de la structure matricielle

L’organisation matricielle apporte une alternative à la rigidité des structures classiques (structure fonctionnelle), et à la limite de la cohésion dans la structure divisionnelle. Organisée autour d’un projet, cette sorte de structure fonctionne selon les volets opérationnels et fonctionnels.

Quel fonctionnement pour la structure matricielle ?

Encore appelée structure par projet, elle combine à la fois l’approche par fonction et par division dans une approche par projet. La structure matricielle permet aux collaborateurs de travailler dans un projet collectif en combinant plusieurs compétences techniques dans la même division.

Ce type de structures correspond aux entreprises de grandes tailles qui ont des lignes de produits variées, qui gèrent de grands et longs projets dans un environnement de travail qui évolue rapidement. Les groupes de travail peuvent se retrouver sous une autorité opérationnelle, tandis que d’autres sont sous une autorité fonctionnelle.

Quels avantages et inconvénients pour une structure matricielle ?

Avantages : La structure matricielle permet de développer des activités innovantes, et le contact entre les acteurs et les responsables optimise la qualité de l’activité.

Inconvénients : Il peut y avoir des conflits et des problèmes de communication dans des grandes entreprises où les activités sont décentralisées.

Autres types de structures d’entreprises

Parmi les autres types de structures organisationnelles d’entreprises, nous pouvons citer :

La structure simple

Son mode de fonctionnement ne correspond pas à la structure opérationnelle des grandes entreprises, dans la mesure elle est caractérisée par l’hypercentralisation du pouvoir, le peu de partage de responsabilités, pour la simple raison que l’organisation est gérée par un seul individu, le chef d’entreprise qui assure seul tout le management. Il est donc important d’avoir un dirigeant correctement formé pour assurer ses fonctions.

La structure hiérarchique

Elle fonctionne selon un mécanisme de partage de responsabilité clair et précis. Elle est fondée sur le principe du respect de la hiérarchie. Mais cette structure est assez rigide et ne favorise pas la prise d’initiative.

Les structures Staff & Line

Ces formes structurelles procèdent par la fusion des structures fonctionnelles et hiérarchiques. Elles ont des configurations structurelles qui permettent l’implication des responsables hiérarchiques au sommet stratégique des grandes entreprises.

Attention donc à bien choisir la forme juridique de sa société mais aussi à s’assurer d’une structure fonctionnelle adaptée !

Vous n’avez pas eu la réponse à votre question ? Posez nous votre question !

Cet article vous a plu :

Formations

Pré-commande formation investissement immobilier
Pré-commande formation santé et sécurité au travail

Avocats

Par UseYourLaw

Articles / Podcasts / Webinars / Interviews de professionnels

Formez-vous avec UYL

Formation investissement immobilier
Formation Cryptomonnaies UYL
Formation santé et sécurité au travail

Derniers articles UYL

La portée de la clause de destination dans le bail commercial

La portée de la clause de destination dans le bail commercial

Dans le cadre d’un bail commercial, l’une des obligations à la charge du locataire correspond à utiliser les lieux conformément à leur destination. La clause de destination dans un bail commercial est donc essentielle puisqu’elle décrit l'activité ou les activités...