Comment calculer le chiffre d’affaires des entreprises françaises ?

4 octobre 2022

Nombre de lecture :

Comment calculer le chiffre d’affaires des entreprises françaises ?

Le chiffre d’affaires est une information capitale, une donnée clé pour toute entreprise. Il permet d’évaluer la progression de l’entreprise par rapport à la concurrence. Son calcul doit être fait avec précision. Par ailleurs, comment interprète-t-on un chiffre d’affaires et surtout comment calcul t’on précisément un chiffres d’affaires ?

Définition, rôle et calcul du chiffre d’affaires

Qu’est-ce que le chiffre d’affaires ?

Le chiffre d’affaires est la somme des ventes (produits, marchandises ou prestations de services) effectuées par une entreprise au cours d’une période. Toute entreprise a un chiffre d’affaires. Ce dernier provient du compte de résultat de la société. C’est le premier indicateur de performance de son activité.

Il peut être calculé hors taxes (chiffre d’affaires hors taxes ou CAHT) ou alors il peut inclure la TVA (Taxe sur la Valeur Ajoutée), auquel cas on parle de chiffre d’affaires TTC (Toutes charges comprises).

Pourquoi calculer le chiffre d’affaires d’une entreprise ?

Le chiffre d’affaires est un indicateur financier qui permet de faire des analyses et des comparaisons de résultats entre les différents exercices. Il permet également le calcul d’autres indicateurs de performances tes que l’excédent brut d’exploitation, la marge brute ou encore le chiffre d’affaires par salariés, résultat d’exploitation, résultat financier, résultat courant avant impôt, résultat exceptionnel, résultat comptable etc.

De manière générale, pour un chef d’entreprise, le CA est un outil de mesure de performance qui permet une évaluation de l’activité de l’entreprise. Il permet donc concrètement de :

  • Évaluer la société ;
  • Évaluer et suivre la performance des ventes ;
  • Connaître la position de la société (parts de marché) dans le secteur d’activité.

En outre, le calcul du CA intervient également pour l’établissement des déclarations fiscales ou le paiement des cotisations sociales.

Comment calculer le chiffre d’affaires d’une entreprise ?

Le calcul du CA se réalise sur une période déterminée (chiffre d’affaires annuel, chiffre d’affaires trimestriel, chiffre d’affaires mensuel) ; en général du 1er janvier au 31 décembre. Ce calcul peut s’effectuer de 2 façons différentes :

  • En faisant la somme des comptes ayant pour racine le chiffre 7 dans la balance comptable (compte 701 pour les ventes de produits, 702 pour les ventes de produits intermédiaires, 703 pour les ventes de produits résiduels etc.).
  • En multipliant la somme des quantités vendues par le prix unitaire.

Ce calcul peut s’effectuer à plusieurs moments de la vie d’une entreprise, et principalement lors de la clôture des exercices mais aussi lors de la reprise d’une société.

Interprétation et optimisation le chiffre d’affaires

Comment interpréter le chiffre d’affaires d’une entreprise ?

Dans son objectif d’évaluation de la société, le CA peut avoir plusieurs destinations, à savoir :

  • L’évaluation de l’évolution de l’entreprise : Cette évaluation procède par comparaison du chiffre d’affaires par année ou par période et permet à une entreprise de mieux évaluer ses progressions et ses baisses d’activité.
  • La comparaison du chiffre d’affaires avec la moyenne du secteur d’activité : Comparer le CA avec les données d’autres entreprises du secteur permet à l’entreprise de mieux estimer sa place sur le marché et de mieux se positionner vis-à-vis de ses concurrents.
  • Une meilleure évaluation du besoin de trésorerie : L’étude du chiffre d’affaires permet de mieux cerner ses fluctuations, d’évaluer le besoin en trésorerie et surtout de prévoir un éventuel plan d’action en cas de besoin.

Des premières données afin de tout savoir sur la finance de votre entreprise.

Comment optimiser le chiffre d’affaires ?

Optimiser le CA revient à le faire augmenter. Pour augmenter le chiffre d’affaires, il faut intervenir sur ses 3 composantes à savoir :

  • Le volume des ventes (les quantités de produits ou services vendus) ;
  • Le nombre de clients ;
  • Le prix.

L’entreprise dit alors procéder à une segmentation de ses clients (basse gamme, moyenne gamme et haute gamme), et la maitrise de ses produits commerciaux. Elle doit appréhender les risques liés à ses choix stratégiques. L’augmentation du chiffre d’affaires passe aussi par l’augmentation du nombre de clients. De manière générale, toutes les opérations de marketing et de communication permettent d’optimiser le CA.

Chiffre d’affaires prévisionnel, chiffre d’affaires consolidé et charges

Qu’est-ce qu’un chiffre d’affaires prévisionnel ?

Le Chiffre d’affaires prévisionnel est une projection dans le futur. Il permet d’évaluer le revenu que l’entreprise prévoit d’atteindre. Le CA prévisionnel est déterminant pour l’établissement de bilan prévisionnel ou de business plan à destination d’investisseurs ou d’une direction générale d’une entreprise, ou pour l’établissement d’un plan de financement ou demande de financement à l’attention d’une banque.

Le CA prévisionnel est une estimation de la santé financière de la société. Pour l’obtenir, la société doit se baser sur des données fiables, objectives et précises telles que :

  • Le prix du marché : il consiste à prendre en compte les informations liées à l’évolution du secteur et à la concurrence (Rentabilité, marge commerciale, valeur de la ventes de marchandises…) . Ces informations seront alors comparées avec celles de l’entreprise pour estimer sa réaction face à la conjecture.
  • L’étude de marché : c’est une étude précise des données du marché et de son évolution.
  • L’objectif et les parts de marché : ils permettent à la société d’évaluer la position de la concurrence et la taille du marché. L’analyse du chiffre d’affaires de ses concurrents est donc aussi un élément essentiel.

Qu’est-ce qu’un chiffre d’affaires consolidé ?

On parle de CA consolidé lorsqu’il réunit les CA de plusieurs entreprises d’un même groupe pour un même exercice comptable Il s’agit de la comptabilité commune des entités d’un même groupe (vente entre filiales exclues).

Quelle relation existe-t-il entre le chiffre d’affaires et les charges d’une entreprise ?

Les charges d’une entreprise et son chiffre d’affaires sont intrinsèquement liées. En effet, l’augmentation des charges variables (charges circonstancielles, résultant de l’accroissement de l’activité) est concomitante à l’augmentation du chiffre d’affaires. La hausse d’activité ou la baisse d’activité de l’entreprise influencent le montant du chiffre d’affaires qui à son tour influence le montant des charges de l’entreprise.

C’est en partant du chiffres d’affaires qu’il sera possible de calculer le bénéfice de l’entreprise !

Bon à savoir :
Le Chiffre d’affaires des sociétés est une donnée publique, accessible en ligne dans le site data infogreffe ou le site societe.com. Certaines sociétés, sous certaines conditions, peuvent cependant s’opposer à la publication de leurs CA notamment si ces derniers nuiraient à leurs réputations (comptes négatifs), ou alors si cela fait partie d’une stratégie comptable. La confidentialité est néanmoins sans effet à l’égard des autorités administratives et la Banque de France.

Vous n’avez pas eu la réponse à votre question ? Posez nous votre question !

Cet article vous a plu :

Formations

Pré-commande formation investissement immobilier
Pré-commande formation santé et sécurité au travail

Avocats

Par UseYourLaw

Articles / Podcasts / Webinars / Interviews de professionnels

Formez-vous avec UYL

Formation investissement immobilier
Formation Cryptomonnaies UYL
Formation santé et sécurité au travail

Derniers articles UYL

La portée de la clause de destination dans le bail commercial

La portée de la clause de destination dans le bail commercial

Dans le cadre d’un bail commercial, l’une des obligations à la charge du locataire correspond à utiliser les lieux conformément à leur destination. La clause de destination dans un bail commercial est donc essentielle puisqu’elle décrit l'activité ou les activités...