Les nouveaux accords de télétravail, un bouleversement pour la vie en entreprise ?
Les nouveaux accords de télétravail, un bouleversement pour la vie en entreprise ?

Ancré depuis plusieurs années dans les pratiques d’entreprises, le télétravail s’est développé de manière exponentielle depuis quelques mois. Face à la crise sanitaire mondiale de la Covid-19, les entreprises ont du s’adapter et mettre en place des mesures alternatives pour continuer leur activité tout en protégeant les salariés (jauges sur site, réunions en distanciel…). Malgré un retour presque à la normale, les habitudes ont changé. Il a ainsi fallu revoir les anciens accordsrelatifs au télétravail devenus obsolètes. 

Quelles sont les nouvelles problématiques rencontrées par les entreprises ? 

En effet, de nouvelles formes de travail se sont développées, de nouveaux besoins émergent et de nouvelles problématiques apparaissent. Par exemple, savoir si un salarié qui travaille uniquement deux jours par semaine sur site a besoin d’un bureau personnel ou peut-il utiliser des espaces de coworking ? De savoir si l’entreprise encourage la mise en place du travail ou doit-elle craindre une baisse de productivité des salariés ? 

            Les nouveaux accords de télétravail doivent prendre en compte la volonté des salariés, de l’entreprise mais également des mesures sanitaires prises par le Gouvernement, une articulation difficile pour les services RH.

Le point de vue des salariés 

Dans un premier temps, rappelons l’importance de la liberté des salariés. En effet, dans les accords de télétravail connus avant la « période Covid », le salarié disposait d’une liberté totale de refuser le télétravail, ou au contraire de demander à travailler de cette manière. Cette liberté reste intacte avec les nouveaux accords de télétravail. Cependant, dans le cadre de l’application des mesures sanitaires du gouvernement, l’entreprise peut être obligée de contraindre les salariés à rester chez eux quelques jours par semaine. 

Le point de vue des directions d’entreprises 

            Les directions d’entreprises ont également du s’adapter aux nouvelles mesures. En effet, la vie au travail a changé depuis mars 2020. L’idée d’espace de coworking se développe. Effectivement, un salarié présent sur site un ou deux jours par semaine a-t-il besoin d’un bureau personnel, ou peut-il disposer d’un espace de coworking avec ses collègues ? Certaines sociétés ont déjà commencé à developper cette organisation, en décidant de supprimer les postes de travail individuels. Le télétravail facilite la flexibilité pour les entreprises et employés. 

            Par exemple, l’accord national interprofessionnel (ANI) du 26 novembre 2020 rappelle que le télétravail, s’il n’est pas prévu dans les conditions d’embauche, peut être négocié entre l’entreprise et le salarié par un accord individuel. L’accord précise également que le télétravail en « période Covid » est une organisation du travail exceptionnelle, ainsi la flexibilité est demandée aux directions ainsi qu’aux salariés. 

            Dans une période où tout change, l’organisation de la vie d’entreprise évolue. Le télétravail devient ainsi une problématique nouvelle pour les entreprises. Les directions font face à des questions comme savoir comment mettre en place le télétravail en entreprise ? Comment un employeur peut imposer le télétravail ? Comment organiser les espaces de travail ? (À voir dans de futurs articles).

rédigé par Daphné ROTTE

Articles intéressants

Impacts et pertinence du CV anonyme : entre avantages et inconvénients

Impacts et pertinence du CV anonyme : entre avantages et inconvénients

Si le CV classique permet l’identification d’un demandeur à l’emploi notamment par le biais de son âge, son sexe, sa nationalité, celui-ci peut conduire à des situations de discriminations à l’embauche. Dans un objectif d’égalité des chances, le CV...

La clause de non-concurrence en droit du travail

La clause de non-concurrence en droit du travail

En principe, la clause de non-concurrence est licite, mais elle ne peut pas limiter abusivement la liberté du travail (Cass. soc., 8 mai 1967). La clause de non-concurrence a vocation à s’appliquer après la rupture du contrat de travail, contrairement à la clause...

Trouver avocat en droit du travail sur Lille

Trouver avocat en droit du travail sur Lille

Trouver un bon avocat en droit du travail sur Lille n’est pas difficile. En effet, de nombreux avocats lillois sont reconnus pour être très bon en droit du travail et plus largement en droit social. La raison est simple, la formation universitaire en droit social de...

Recevoir une réponse professionnelle gratuitement

Le monde juridique vous passionne

Posez votre question juridique

Recevoir une réponse professionnelle gratuitement

L’équipe UseYourLaw est à votre écoute

Devenir rédacteur

L’équipe de UseYourLaw est bienveillante et accueillante. Vous avez des projets ? Vous avez une vision ? Des valeurs ?

Suivez-nous